Replay - Compensation des dérivés post BREXIT : état des lieux

03/06/2020 | EIFR

Avec le BREXIT intervenu le 31 janvier, le centre financier de la City deviendra une place off-shore pour l’Union Européenne, introduisant des risques de fragmentation pour l’activité de compensation (settlement, collateral) et d’accès à la liquidité.

Depuis l’annonce de la sortie du Royaume Uni de l’Union Européenne, des mesures ont été prises par la Commission Européenne pour préserver l’accès au clearing et aux dépositaires centraux avec un régime d’équivalence pays tiers, et par les opérateurs de marché pour développer de nouvelles offres d’infrastructures et de produits en Europe continentale. Ce régime d’équivalence constitue un élément clé pour les chambres de compensation au-delà de 2020.

Le BREXIT intervient au moment de la mise en place du 2éme volet du règlement EMIR qui doit renforcer la surveillance règlementaire des contrats de dérivés pour les contreparties financières et non financières. 

Pour débattre de ce nouveau contexte et des évolutions attendues interviendront les principaux acteurs : conseil, avocat, clearer et investisseur.

Spaekers :

  • Corinna Schempp, Head of EU Policy & Regulation, FIA
  • Gilles Kolifrath, Avocat Associé, Kramer Levin Naftalis & Frankel LLP 
  • Corentine Poilvet-Clediere, Head of RepoClear and CaLM SA, LCH
  • Geraldine Trippner, Managing Director, Head of Financing Solutions, SG Global Markets