La BoE met à jour son approche de la résolution bancaire

03/10/2017 | AGEFI

La Banque d'Angleterre a publié ce lundi, à l'occasion d'une conférence, son approche révisée de la mise en résolution d'un établissement bancaire en difficulté. Ce document met à jour une précédente version de 2014.

L'autorité macroprudentielle suivra trois stratégies de résolution. La mise à contribution des créanciers sous forme de «bail in» s'appliquera en principe aux plus grands établissements, dont les bilans dépassent 15 à 25 milliards de livres, afin de permettre la résolution ordonnée de leurs problèmes sans perturber le bon fonctionnement de l'économie. Pour les banques de taille petite et moyenne, qui ne dépasse pas le seuil de 15 à 25 milliards de bilan mais servent tout de même au moins 40.000 à 80.000 comptes de particuliers, le transfert partiel d'actifs serait privilégié. Dans le cas des établissements les plus petits, la résolution ne s'imposera pas, la BoE préférant l'option d'une liquidation.