Bruxelles > Europe - La note de veille de Confrontations Europe

10/05/2019 | Confrontations Europe

[GRAND FOCUS] – DEBAT ENTRE LES SPITZENKANDIDATEN : UN EXERCICE DEMOCRATIQUE A FAIBLES ENJEUX A UN MOIS DES ELECTIONS

Le 29 avril, cinq candidats tête de liste (ou Spitzenkandidaten) des partis politiques européens, visant le poste de Président(e) de la Commission européenne, se sont prêtés à un débat pré-électoral. Bas Eickhout (Parti vert européen), Frans Timmermans (Parti socialiste européen), Violeta Tomic (Parti de la gauche européenne), Guy Verhofstadt (Alliance des démocrates et libéraux pour l’Europe) et Jan Zahradil (Conservateurs et réformistes européens) ont exprimé leurs positions et leurs oppositions quant à leur programme européen. Manfred Weber (Parti populaire européen) n’a, lui, pas souhaité participer au débat, préférant se rendre à la fête d’anniversaire de son mentor Theo Waigel… Michel Barnier, considéré par certains observateurs comme le « shadow candidate » du PPE, donnait le même soir un discours à Leuven. Les candidats se sont exprimés sur trois thématiques, préalablement choisies par un panel de jeunes électeurs : l’Europe du numérique, l’Europe durable et le futur de l’Europe.

Lire la suite