Des néobanques en quête de rentabilité

16/07/2020 | ACPR

Étude réalisée par la Direction d’étude et d’analyse des risques et le Pôle FinTech de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution.

SYNTHÈSE GÉNÉRALE 

Cette étude fait suite à une première publication de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) en 2018 consacrée à l’émergence des néobanques2 . Elle vise, en particulier, à en préciser les modèles d’activité et se concentre sur deux aspects-clés : le premier est celui de l’entrée en relation avec la clientèle, dans un contexte où les différences réglementaires introduites par les transcriptions nationales des directives européennes portant sur les acteurs de ce secteur pourraient être susceptibles d’introduire des distorsions de concurrence entre les acteurs nationaux et les acteurs étrangers. Le deuxième est celui de la rentabilité : souvent présentées comme étant susceptibles de bousculer le paysage bancaire, les néobanques peinent, plusieurs années après leur création, à dégager des marges bénéficiaires. 

Télécharger le document en PDF