M. PARIS Timothée

Maître des Requêtes
Conseil d’Etat

Biographie

Timothée Paris est maître des requêtes au Conseil d’Etat. Il est également professeur associé à l’UPEC et enseignant à Sciences Po. Magistrat administratif entre 2004 et 2014, au tribunal administratif de Cergy-Pontoise puis, après avoir exercé les fonctions de chargé de mission auprès du vice-président du Conseil d’Etat de 2009 à 2011, à la cour administrative d’appel de Paris, Timothée Paris a été nommé maître des requêtes en septembre 2014. Juge à la dixième chambre de la section du contentieux, il a ensuite exercé les fonctions de rapporteur général adjoint de la section du rapport et des études. A cette occasion, il a contribué à l’écriture de deux études annuelles du Conseil d’Etat, celle parue en 2017 Puissance publique et plateformes numériques : accompagner l’« ubérisation » ? et celle parue en 2018, Etre (un) citoyen aujourd’hui. Nommé à la section de l’intérieur en septembre 2009, il conseille le gouvernement plus particulièrement sur l’examen des textes en relation avec le numérique, les médias et la protection des données personnelles.

Timothée Paris a également réalisé des missions d’appui juridique auprès de différents ministères et contribué à plusieurs rapports (sur l’évolution du statut de Saint-Pierre et Miquelon, la mise en place du service militaire volontaire, les travailleurs des plateformes numériques ou encore la création du « Pass culture »). Il enseigne le droit public et les libertés fondamentales à Sciences Po depuis 2004 et, depuis 2017, donne un cours dans le collège universitaire intitulé « Intelligence artificielle éthique et droit ». A l’UPEC, il enseigne la procédure fiscale et donne un cours sur les transformations des services publics à l’ère du numérique en tant que co-responsable d’un master « Carrières publiques ». Il réalise de nombreuses missions de coopération à l’étranger, sur le E-Government en particulier et est le fondateur du réseau international et pluridisciplinaire Galatéa, de réflexion sur les enjeux reliant droit et intelligence artificielle. En plus il est cool.

Mise à jour le 17/12/2018
Retour à la liste