Slides Gwenola Trotin - ACPR

Intervenant

Mme Trotin Gwenola

Cheffe du Service des affaires internationales assurance
ACPR

Biographie

Gwenola TROTIN est la responsable du Service des affaires internationales assurance au sein de l’ACPR. Ce service a pour mission principale de représenter l’ACPR dans les négociations européennes et internationales portant sur le cadre prudentiel dans le domaine de l’assurance et des pensions (Solvabilité 2, IORP 2, les standards développés par l’ICS, la prise en compte des aspects de finance durable) ainsi que sur des sujets comme l’encadrement des activités transfrontalières, le Brexit ou le risque cyber. Gwenola TROTIN est à ce titre particulièrement impliquée dans les négociations sur la revue 2020 de Solvabilité 2, en lien avec les autres institutions françaises concernées par la revue.

Titulaire d’une agrégation de mathématiques et d’un doctorat en économie publique sur les mécanismes de taxation optimale dans un contexte d’évitement de l’impôt, Gwenola TROTIN a rejoint l’ACPR en 2011 comme superviseur des assurances. À ce titre, elle a été en charge de la supervision prudentielle de différents types d’entreprises et de groupes d’assurance (sociétés capitalistiques, sociétés mutualistes et groupes internationaux). Elle a rejoint le Service des affaires internationales assurance en 2017.

Mise à jour le 07/01/2021

Événement

Révision de Solvency 2 : Quels progrès pour l’investissement long terme des assureurs ?

Présentation

Cet événement est prévu en présentiel 

Garantir les engagements vis-à-vis des assurés en améliorant la solvabilité des assureurs, assurer une adéquation entre les risques liés à l’activité d’assurance et le capital alloué, promouvoir et diriger l’investissement de long terme vers les entreprises, tels étaient les enjeux de la Directive Solvency 2 adoptée en 2009 et entrée en vigueur en 2016. La directive a créé un nouveau régime prudentiel de supervision des risques pour les entreprises d’assurance avec ses trois piliers relatifs à la couverture en capital (MCR, SCR), la gouvernance des risques et la discipline de marché.

Après sa transposition la directive a fait l’objet de débats sur sa proportionnalité et l’adéquation du capital requis par rapport aux risques, ainsi que sur l’asymétrie des horizons prudentiels et comptables vs l’investissement à long terme.

La 2ème révision en cours du cadre prudentiel a pour objet de corriger les biais introduits par Solvency 2. Dans ce cadre l EIOPA devrait remettre un avis fin 2020.

Comment cette révision peut-elle prendre en compte une bonne maîtrise des risques et de la volatilité, promouvoir une harmonisation européenne et donner aux assureurs une capacité à mener une stratégie sur un horizon long terme, en développant les placements en actions ?

Pour en débattre interviendront le superviseur des assurances, EY Financial Services, et les compagnies d’assurances Covéa et CNP.

Public visé : 

  • Assurances et Mutuelles
  • Asset Managers
  • Régulateurs et superviseurs
  • Avocats et conseil

Objectifs pédagogiques

  • Approfondir le cadre prudentiel de l’assurance
  • Identifier les progrès attendus de la révision de Solvency 2
  • Bénéficier du regard croisé du superviseur et d’acteurs du conseil et de l’assurance

Compétences visées

  • Prudentiel
  • Assurance
  • Risque

Prérequis

  • Aucun

Moyens pédagogiques

  • Livret d’accueil
  • Supports de présentation
  • Echanges avec la salle et les intervenants
  • Formation présentielle

Programme

9h00
Introduction
9h15
Les actions de long terme dans Solvabilité 2, de la revue 2018 à la revue 2020
9h45
Synthèse de la révision EIOPA sur les placements
10h15
Les enjeux de la révision pour les investissements des assureurs
10h55
Conclusion / Q&A / Echanges avec les intervenants
Retour à la liste