Rapport annuel de l'ACPR - Activité 2020

09/06/2021 | ACPR

 

Éditorial du gouverneur

François Villeroy de Galhau, président de l’ACPR et gouverneur de la Banque de France

L’année 2020 a été marquée par la crise sanitaire mondiale et ses conséquences économiques. La France, comme de nombreux pays, a enregistré une perte d’activité sans précédent. Alors qu’une incertitude demeure encore sur l’horizon de fin de la crise sanitaire, cette situation risque de peser sur la situation financière des entreprises, et contribue à augmenter l’endettement public du fait des mesures de soutien mises en place.Les équipes de plus de 1 050 hommes et femmes de l’ACPR,d’un professionnalisme reconnu, ont dans ce contexte été fortement mobilisées : qu’elles en soient chaleureusement remerciées. Leur action a contribué à ce que les conséquences pour la stabilité financière soient restées maîtrisées. Les banques françaises, bénéficiant d’une situation financière solide, ont pu jouer un rôle central dans le soutien aux entreprises par la distribution des prêts garantis par l’État (PGE) et la mise en place de moratoires. Leurs fonds propres ont permis de conserver des ratios de solvabilité élevés en dépit du choc sanitaire, grâce aux efforts engagés depuis la crise financière de 2008 et aux accords de Bâle III. Un niveau élevé de liquidité a également pu être maintenu, favorisé notamment par l’épargne accumulée sur les comptes de dépôts. Les assureurs français ont vu leurs résultats reculer sous l’impact de la pandémie et des taux bas mais ont eux aussi maintenu des ratios de solvabilité solides.

Téléchargez le rapport annuel