INVESTISSEURS PARTICULIERS : AMÉLIORER LEUR ACCÈS AUX MARCHÉS DES CAPITAUX EN APPORTANT DES AJUSTEMENTS CIBLÉS AU CADRE EUROPÉEN

11/10/2021 | AMF

Dans le contexte de l’Union des marchés de capitaux (UMC), encourager la participation des investisseurs particuliers dans les marchés de capitaux de l’UE est une priorité essentielle. À cet égard, la revue du cadre européen applicable aux investissements de détail devrait viser à supprimer les obstacles aux investissements transfrontaliers et à offrir des options d’investissement à long terme aux ménages européens, tout en veillant à ce qu’ils aient accès à un conseil de qualité ainsi qu’à une solide protection des investisseurs.

Les économies accumulées pendant la pandémie et le faible niveau actuel des rendements offerts par les investissements à faible risque offrent une fenêtre d’opportunité supplémentaire. En France, par exemple, pendant la crise liée à la pandémie, 150 000 nouveaux clients de détail ont investi dans des actions pour la première fois. Cette évolution doit toutefois être suivie de près, car les modèles commerciaux de certains intermédiaires méritent un examen approfondi. 

Télécharger la suite en PDF