La RSE, un enjeu européen Contribution aux travaux de la présidence française du Conseil de l’Union européenne

25/10/2021 | France Stratégie

SYNTHÈSE

Face aux défis planétaires : une plus grande responsabilité des entreprises Vingt ans après le livre vert de la Commission européenne Promouvoir un cadre européen pour la responsabilité sociale des entreprises, le rôle majeur des entreprises pour la transition écologique et la réalisation des Objectifs de développement durable est souligné par l’Europe.

Définie depuis 2011 par la Commission européenne comme « la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société1 », la RSE, en mettant en place un dialogue multipartite, prend en compte les attentes des parties prenantes et permet de mieux appréhender le lien entre l’entreprise et la société.

Au regard des défis environnementaux et sociaux, une plus grande responsabilité des entreprises est aujourd’hui attendue. Il s’agit pour l’entreprise de rendre compte de sa gestion des risques et impacts négatifs engendrés par ses activités, mais aussi de sa contribution concrète à la résolution des problématiques environnementales ou sociales (changement climatique, précarité, etc.) dans une logique de projection. Le champ de la responsabilité des entreprises est ainsi élargi et la question de leur utilité sociale posée. 

Lire la suite en PDF